Chavez accusé d'avoir fourni des armes aux FARC

- ©2008 20 minutes

— 

Le président vénézuélien Hugo Chavez aurait tenté d'armer la guérilla colombienne des Farc à travers le Bélarus, selon El Pais. Le journal espagnol assure avoir eu accès à des documents saisis dans l'ordinateur du numéro deux des Farc, Raul Reyes. Il affirme que d'autres canaux d'approvisionnement en armement, notamment pour des missiles sol-air, sont évoqués dans ces documents, dont un contact avec des "trafiquants australiens". El Pais avait affirmé en décembre que le Venezuela était devenu un "sanctuaire" pour les FARC, dont il protègerait plusieurs camps sur son propre territoire. "C'est un mensonge", s'est défendu Chavez, qui a assuré hier à Nicolas Sarkozy qu'il ferait "tout son possible" pour obtenir la libération d'Ingrid Betancourt, aux mains des Farc.