La Belgique réussit sa fête nationale et vanne la France

CHAMBRAGE Une ministre belge a s'est gentiment moquée du raté qu'a connu la patrouille de France pendant le défilé du 14 juillet...

F.F.

— 

Drapeaux français et belge, illustration.
Drapeaux français et belge, illustration. — GILE MICHEL/SIPA

Rien à voir avec les propos beaucoup plus durs (et de mauvaise foi, hein) de certains joueurs de l’équipe belge. La ministre du Logement de la région de Bruxelles s’est fendue d’un tweet gentiment chambreur ce samedi, pour la fête nationale belge. Chez nos voisins aussi, cette journée a été marquée par un numéro aérien aux couleurs de leur drapeau. En référence au raté du 14 juillet, Céline Fremault a posté un cliché des avions belges et de leurs fumigènes aux bonnes couleurs, souligné par le commentaire : « Bon chez nous, cela a été ;-) ».

Rappelez-vous, le 14 juillet, la partrouille de France avait rencontré une erreur de couleur, dévoilant dans le ciel un drapeau presque français : rouge-bleu-blanc-rouge…

Le commentaire de la ministre belge, un un peu moqueur, n’a rien à voir avec les déclarations de certains joueurs belges, après leur défaite face à l’ équipe de France en demi-finale du Mondial. Thibaut Courtois ou encore Eden Hazard ont multiplié les propos désobligeants sur le style défensif des Bleus. A tel point que le drapeau de la Belgique a fini par devenir ces derniers jours synonyme de « seum » sur les réseaux sociaux.