Migrants: Au moins 19 morts dans le naufrage d'une embarcation au large de Chypre

ASILE Plusieurs naufrages meurtriers d’embarcations de migrants et réfugiés tentant de rejoindre l’Europe sont survenus au cours des derniers mois en mer Méditerranée...

20 Minutes avec AFP

— 

Le bateau Lifeline qui sauve les vies en Méditerrannée.
Le bateau Lifeline qui sauve les vies en Méditerrannée. — AFP

Les secours sont en train de chercher des survivants. Au moins 19 personnes sont mortes et une trentaine étaient portées disparues ce mercredi après le naufrage d’une embarcation au large de Chypre.

Plus de 100 passagers de cette embarcation qui en transportait environ 150 ont été secourus, mais entre 25 et 30 personnes sont toujours portées disparues en fin d'après-midi, ont indiqué les Force de sécurité de Chypre-Nord (GKK). Le naufrage a eu lieu au large de la ville de Gialousa (« Yeni Erenköy » en turc). Les secours s’activaient pour retrouver les personnes portées disparues à la suite de ce naufrage dont la cause n’était pas encore déterminée.

1.700 migrants sur les côtes chypriotes

Plusieurs naufrages meurtriers d’embarcations de migrants et réfugiés tentant de rejoindre l’Europe sont survenus au cours des derniers mois en mer Méditerranée, mais ce genre d’événements reste relativement rare à proximité de Chypre. L’île, membre de l’Union européenne et distante d’une centaine de kilomètres des côtes syriennes, n’a pas reçu d’afflux massif de réfugiés syriens comme la Turquie ou la Grèce.

Depuis septembre 2014 cependant, plus de 1.700 migrants ont atteint les côtes chypriotes à bord d’embarcations. Et les autorités de ce pays d’environ un million d’habitants tirent la sonnette d’alarme face au nombre croissant de demandes d’asile.