VIDEO. Etats-Unis: Une mannequin défile en donnant le sein et relance le débat sur l'allaitement en public

ETATS-UNIS Alors que les réactions ont été majoritairement positives, certains internautes ont qualifié sur les réseaux sociaux son geste de « répugnant » ou de « dégoûtant »...

M.C. avec AFP

— 

Mara Martin défile en allaitant, à Miami le 15 juillet 2018.
Mara Martin défile en allaitant, à Miami le 15 juillet 2018. — Lynne Sladky/AP/SIPA

Elle assure que son geste était totalement improvisé. Une mannequin a cependant relancé le débat sur l’allaitement en public aux Etats-Unis, où cette pratique divise, après avoir défilé à Miami en donnant le sein à son bébé de cinq mois.

Mara Martin a arpenté dimanche le podium d’un défilé organisé par le magazine Sports Illustrated, vêtue d’un bikini doré et portant dans ses bras sa fille Aria en train de téter. « Elle commençait à avoir un peu faim, le défilé avait pris du retard et c’était pour elle l’heure de manger. Je n’y ai honnêtement pas réfléchi à deux fois », a assuré la jeune maman mardi sur la chaîne NBC, suite aux nombreuses réactions déclenchées par son geste.

Wow! WHAT A NIGHT! Words can’t even describe how amazing I feel after being picked to walk the runway for @si_swimsuit. Anyone who knows me, knows it has been a life long dream of mine. I can’t believe I am waking up to headlines with me and my daughter in them for doing something I do every day. It is truly so humbling and unreal to say the least. I’m so grateful to be able to share this message and hopefully normalize breastfeeding and also show others that women CAN DO IT ALL! But to be honest, the real reason I can’t believe it is a headline is because it shouldn’t be a headline!!! My story of being a mother and feeding her while walking is just that. Last night there are far more deserving headlines that our world should see. One woman is going to boot camp in two weeks to serve our country (sorry i don’t know your IG handle 🤦🏽‍♀️), one woman had a mastectomy (@allynrose), and another is a cancer survivor, 2x paralympic gold medalist, as well as a mother herself (@bren_hucks you rock) Those are the stories that our world should be discussing!!!! Just thinking about all that was represented there... I desperately need to give the most thanks to @mj_day for this. She supported me in what I did last night. Without her support this wouldn’t even be discussed!!!! She and the entire Sports Illustrated family are the most amazing and incredible team to have worked with. THANK YOU for letting all 16 of us be our true selves, strong beautiful women!!! Because of you, my daughter is going to grow up in a better world, where she will always feel this way!!!!!! Lastly, to every single woman that rocked that runway with me. Be proud. I know I am of you! You all have inspired me in ways unimaginable. I love you all!!! #siswimsearch

A post shared by Mara Martin (@_maramartin_) on

«Je n’arrive pas à croire qu’autant d’articles aient été publiés sur ma fille et moi pour avoir fait quelque chose que je fais tous les jours », avait-elle réagi la veille sur son compte Instagram. « Je suis heureuse de pouvoir partager ce message et j’espère pouvoir contribuer à normaliser l’allaitement et montrer aussi aux autres que les femmes peuvent tout faire ! », avait-elle ajouté.

« Verra-t-on également la masturbation sur un podium ? »

Alors que les réactions ont été majoritairement positives, certains internautes ont qualifié sur les réseaux sociaux son geste de « répugnant » ou de « dégoûtant ». « La masturbation est aussi un acte naturel. La verra-t-on également sur un podium ? », a commenté l’un d’eux sur Twitter.

L’allaitement en public fait régulièrement débat aux Etats-Unis. Bien que la quasi totalité des Etats protègent juridiquement les femmes allaitant en public, la pratique divise toujours. En 2014, plusieurs mamans avaient donné le sein à leurs bébés devant une boutique de la marque de vêtements féminins Anthropologie, à Beverly Hills (Californie), où une femme avait été invitée à se rendre aux toilettes pour allaiter à l’abri des regards.

Plus récemment, le président américain Donald Trump a défendu le recours au lait en poudre, après qu’un article a accusé les Etats-Unis d’avoir voulu atténuer une résolution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en faveur de l’allaitement maternel. L’OMS recommande l’allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois et partiel au-delà et jusqu’à deux ans ou plus.