VIDEO. Etats-Unis: Une mannequin défile en donnant le sein et relance le débat sur l'allaitement en public

ETATS-UNIS Alors que les réactions ont été majoritairement positives, certains internautes ont qualifié sur les réseaux sociaux son geste de « répugnant » ou de « dégoûtant »...

M.C. avec AFP
— 
Mara Martin défile en allaitant, à Miami le 15 juillet 2018.
Mara Martin défile en allaitant, à Miami le 15 juillet 2018. — Lynne Sladky/AP/SIPA

Elle assure que son geste était totalement improvisé. Une mannequin a cependant relancé le débat sur l’allaitement en public aux Etats-Unis, où cette pratique divise, après avoir défilé à Miami en donnant le sein à son bébé de cinq mois.

Mara Martin a arpenté dimanche le podium d’un défilé organisé par le magazine Sports Illustrated, vêtue d’un bikini doré et portant dans ses bras sa fille Aria en train de téter. « Elle commençait à avoir un peu faim, le défilé avait pris du retard et c’était pour elle l’heure de manger. Je n’y ai honnêtement pas réfléchi à deux fois », a assuré la jeune maman mardi sur la chaîne NBC, suite aux nombreuses réactions déclenchées par son geste.

«Je n’arrive pas à croire qu’autant d’articles aient été publiés sur ma fille et moi pour avoir fait quelque chose que je fais tous les jours », avait-elle réagi la veille sur son compte Instagram. « Je suis heureuse de pouvoir partager ce message et j’espère pouvoir contribuer à normaliser l’allaitement et montrer aussi aux autres que les femmes peuvent tout faire ! », avait-elle ajouté.

« Verra-t-on également la masturbation sur un podium ? »

Alors que les réactions ont été majoritairement positives, certains internautes ont qualifié sur les réseaux sociaux son geste de « répugnant » ou de « dégoûtant ». « La masturbation est aussi un acte naturel. La verra-t-on également sur un podium ? », a commenté l’un d’eux sur Twitter.

L’allaitement en public fait régulièrement débat aux Etats-Unis. Bien que la quasi totalité des Etats protègent juridiquement les femmes allaitant en public, la pratique divise toujours. En 2014, plusieurs mamans avaient donné le sein à leurs bébés devant une boutique de la marque de vêtements féminins Anthropologie, à Beverly Hills (Californie), où une femme avait été invitée à se rendre aux toilettes pour allaiter à l’abri des regards.

Plus récemment, le président américain Donald Trump a défendu le recours au lait en poudre, après qu’un article a accusé les Etats-Unis d’avoir voulu atténuer une résolution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en faveur de l’allaitement maternel. L’OMS recommande l’allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois et partiel au-delà et jusqu’à deux ans ou plus.