Zimbabwe: Le président crée une agence spatiale pour relancer l'économie du pays

VERS L'INFINI « Notre nouvelle trajectoire économique doit reposer sur une exploitation judicieuse de nos ressources naturelles », a déclaré le président zimbabwéen…

20 Minutes avec agences

— 

Une affiche invitant à voter pour Emmerson Mnangagwa, actuel président du Zimbabwe, à la prochaine élection présidentielle le 30 juillet 2018.
Une affiche invitant à voter pour Emmerson Mnangagwa, actuel président du Zimbabwe, à la prochaine élection présidentielle le 30 juillet 2018. — Tsvangirayi Mukwazhi/AP/SIPA

Le Zimbabwe se lance dans la course à l’espace. Le président Emmerson Mnangagwa a annoncé ce mardi la création d’une agence spatiale nationale destinée à devenir un « outil de la modernisation et de l’industrialisation du pays ».

La future agence aura pour mission de déployer des satellites d’observation de la Terre et de navigation. Ils auront pour but d’améliorer les performances agricoles, l’exploration minière, la surveillance sanitaire ou de la faune, a détaillé le chef d’État.

Mnangagwa, favori pour la présidentielle

« Notre nouvelle trajectoire économique doit reposer sur une exploitation judicieuse de nos ressources naturelles et une industrialisation fondée sur les matières premières », a déclaré Emmerson Mnangagwa. Le nouveau président a succédé en novembre 2017 à Robert Mugabe, forcé de démissionner après 37 ans au pouvoir.

Emmerson Mnangagwa a promis de relancer l’économie du pays, sortie exsangue du règne de son prédécesseur. Il part largement favori de l’élection présidentielle du 30 juillet, face à une opposition affaiblie et déchirée par la mort, en février, de son chef historique Morgan Tsvangirai.

>> A lire aussi : Montpellier: Un an après son lancement, le nanosatellite étudiant Robusta 1-B est en pleine forme

>> A lire aussi : Du fantasme à la réalité, à quoi va ressembler la sexualité dans l'espace?