Au moins 54 personnes sont mortes au Québec en raison de la canicule qui sévit sur l'est du Canada depuis la fin du mois de juin 2018.
Au moins 54 personnes sont mortes au Québec en raison de la canicule qui sévit sur l'est du Canada depuis la fin du mois de juin 2018. — AFP

CHALEUR

Canada: Le bilan de la canicule au Québec atteint 54 morts

En 2010, une vague de chaleur avait entraîné la mort d'une centaine de personnes dans la région de Montréal...

Le bilan est déjà très lourd. La canicule qui sévit depuis une semaine dans l'est du Canada a fait au moins 54 morts au Québec, ont annoncé vendredi les autorités locales. Vingt-huit décès liés à «la vague de chaleur accablante» ont été décomptés dans l'agglomération de Montréal, ont précisé es autorités sanitaires de la métropole québécoise. Les autres décès ont été relevés dans le sud-ouest de la province canadienne francophone, a précisé le ministère québécois de la Santé.

Le mercure devrait revenir dans les moyennes de saison

Après une semaine de températures caniculaires dans l'est du Canada, le mercure devrait revenir dans les moyennes de saison à partir de samedi. «Vu la météo, on s'attend à un retour à la normale dans les prochaines heures», a abondé Noémie Vanheuverzwijn, porte-parole du ministère.

«Je suis de tout coeur avec les gens du Québec qui ont perdu un être cher pendant la canicule», avait tweeté mercredi le Premier ministre canadien Justin Trudeau en invitant ses concitoyens à «veiller à bien (se) protéger ainsi que (leur) famille».

Aucun décès lié à la chaleur n'a pour l'instant été rapporté dans la province voisine d'Ontario, qui a elle aussi connu une canicule. En 2010, une vague de chaleur avait entraîné la mort d'une centaine de personnes dans la région de Montréal.