Pologne: Un avion militaire s'écrase, le pilote n'a pas survécu

ACCIDENT Le pilote avait beaucoup d’expérience, avec plus de 800 heures de vol à son actif…

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un MiG 29.
Illustration d'un MiG 29. — DR

Un avion militaire polonais MiG-29 s’est écrasé dans la nuit de jeudi à vendredi dans le nord de la Pologne. Son pilote s’est catapulté mais n’a pas survécu, a annoncé le ministère de la Défense.

Le chasseur de conception soviétique qui venait de la 22e Base de l’aviation tactique à Malbork s’est écrasé vers 2 heures locales (minuit GMT) à une vingtaine de kilomètres de cette ville, près de la localité de Sakowko.

Une commission pour déterminer les circonstances de l’accident

Une commission doit éclaircir les raisons de l’accident. Le pilote avait beaucoup d’expérience, avec plus de 800 heures de vol à son actif, dont 600 sur des MiG-29, à bord desquels il effectuait des patrouilles de combat, précise le communiqué du ministère. Il avait participé à des exercices militaires nationaux et internationaux.

L’armée polonaise dispose de 32 MiG-29. Plusieurs d’entre eux ne voleraient plus, faute de pièces de rechange, selon les médias polonais. Elle possède également 48 chasseurs américains F-16.