Six morts lors de funérailles à Beyrouth

LIBAN Alors que l'ouest de la ville est aux mains du Hezbollah...

E. D. avec agence

— 

Funérailles d'un loyaliste pro-gouvernement Mohamed Shama'a, tué par le Hezbollah le 10 mai 2008.
Funérailles d'un loyaliste pro-gouvernement Mohamed Shama'a, tué par le Hezbollah le 10 mai 2008. — REUTERS/Issam Kobeisy

Le calme ne semble pas prêt de revenir à Beyrouth, au lendemain des combats de rue menés par le Hezbollah. Six personnes ont été tuées samedi par des hommes armés lors des funérailles à Beyrouth d'un civil sunnite tué dans la nuit de jeudi à vendredi dans des combats dans l'ouest de la capitale.


>>> A lire dans la journée sur 20minutes.fr : le décryptage de la situation au Liban par notre correspondant à Beyrouth

«Des inconnus armés ont tiré sur une foule participant aux funérailles de Mohammad Chammaa, qui a été tué lors des accrochages dans le district de Corniche al-Mazraa», dans l'ouest de Beyrouth, a affirmé le responsable. Il y aurait plus de 20 blessés.

La crise politique qui dure au Liban depuis novembre 2006 a dégénéré cette semaine en de sanglants affrontements qui ont notamment vu les combattants du Hezbollah chiite chasser les partisans sunnites du bloc au pouvoir des quartiers de l'ouest de Beyrouth.

Ce nouveau décès porte à au moins 24 le nombre de personnes tuées au Liban depuis le début des violences, mercredi.