Royaume-Uni: Un député veut interdire les châteaux gonflables après la mort d'une fillette de 3 ans

JEUX POUR ENFANTS Après deux accidents mortels survenus en deux ans, un député britannique souhaite interdire temporairement les jeux gonflables pour enfants...

20 minutes avec agence

— 

Après deux accidents mortels, un député britannique veut interdire les châteaux gonflables. (illustration)
Après deux accidents mortels, un député britannique veut interdire les châteaux gonflables. (illustration) — Pixabay / Couleur

Le Royaume-Uni va-t-il temporairement interdire les châteaux gonflables ? C’est en tout cas ce que demande le député conservateur Robert Halfon après la mort d’une petite fille de 3 ans ce dimanche à Gorleston.

L’attraction a soudainement explosé et projeté l’enfant dans les airs, rapporte la BBC. En arrêt cardiaque à l’arrivée des secours, la fillette est décédée à l’hôpital.

Le député moqué sur Twitter

En mars 2016, une structure similaire s’était envolée dans le comté de l’Essex, causant la mort d’une enfant de 7 ans. Robert Halfon demande des mesures destinées à éviter qu’un nouvel accident tragique se produise.

« Le gouvernement doit chercher à renforcer les réglementations et les modalités d’inspection et envisager une interdiction temporaire des châteaux gonflables dans les espaces publics tant que nous ne sommes pas sûrs qu’ils sont sans danger », a tweeté le député.

De nombreux internautes ont réagi, pointant du doigt que les châteaux gonflables avaient fait seulement deux victimes en deux ans dans le pays. « Et l’alcool ? Et le tabac ? », souligne un internaute. « Il y a plus de décès chaque jour à cause de ça que lors de ces deux incidents en deux ans ». « Cinq personnes meurent chaque jour sur nos routes », a commenté un autre.

>> A lire aussi : Une proposition de loi visant à punir ceux qui prennent des photos sous les jupes bloquée par un député anglais

>> A lire aussi : Harcèlement sexuel: Un député britannique suspendu, de nouvelles accusations contre Fallon