Immigration: «The Guardian» publie la liste des milliers de migrants morts sur la route de l’Europe

DRAME Le journal britannique publie dans son édition papier une liste de 34.361 migrants qui n'ont jamais vu le bout du périple vers l'Europe...

R. G.-V.

— 

Un peu moins de la moitié des décès enregistrés l'ont été en mer.
Un peu moins de la moitié des décès enregistrés l'ont été en mer. — STR / AFP

La publication a de quoi frapper les esprits. C’est d’ailleurs son objectif. Mercredi, le journal britannique « The Guardian » a publié la liste des plus de 34.000 migrants morts sur la route de l’Europe depuis 1993. Le journal de centre-gauche se base sur les données d’une ONG des Pays-Bas, United for intercultural action. Dans cette liste, la plupart des morts sont anonymes.

On apprend aussi dans ce recensement que, contrairement à un cliché désormais bien ancré, la majorité des migrants morts sur la route de l’Europe ne l’ont pas été en mer, mais sur terre. Sur des routes terrestres, donc, mais aussi en centre de rétention. On parle aussi de suicides pendant ces périples. A noter, enfin, que cette liste de 34.361 morts est évidemment parcellaire : d’innombrables migrants sont décédés pendant leur voyage vers l’Europe en ayant laissé aucunes traces.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Les pleurs des enfants de migrants séparés de leurs parents divulgués dans un enregistrement