Indonésie: Près de 200 disparus après le naufrage d’un bateau, le capitaine interpellé

FAITS DIVERS Le bateau qui a sombré lundi 18 juin dans le lac Toba pourrait avoir transporté quatre ou cinq fois plus de passagers que la capacité maximale autorisée…

20 Minutes avec agences

— 

Les recherches se poursuivent après le naufrage d'un bateau sur le lac Toba en Indonésie, lundi 18 juin.
Les recherches se poursuivent après le naufrage d'un bateau sur le lac Toba en Indonésie, lundi 18 juin. — STR/AP/SIPA

Il s’agirait de l’une des pires catastrophes maritimes survenues en Indonésie. 193 passagers sont portés disparus depuis le naufrage lundi 18 juin d’un ferry dans le lac volcanique Toba sur l’île de Sumatra, selon un bilan de l’Agence de gestion des catastrophes.

Quatre corps ont été récupérés jusqu’à présent et 18 personnes secourues. Les recherches devraient durer au moins une semaine compte tenu de l’étendue du lac (1.145 kilomètres carrés) qui remplit le cratère d’un gigantesque volcan. Le capitaine du navire, qui figure parmi les survivants, a été interpellé.

400 secouristes mobilisés

Le trajet de ce bateau traditionnel aurait été effectué illégalement, sans billets ni liste de passagers, ce qui complique la tâche des autorités dont les estimations sont basées sur des déclarations de proches de passagers. Si ces estimations étaient confirmées, le bateau pourrait avoir transporté quatre ou cinq fois plus de passagers que la capacité maximale autorisée.

« Le capitaine du bateau est maintenant aux mains de la police, mais nous ne l’avons pas encore interrogé car il est traumatisé », a déclaré un porte-parole de la police nationale, Yusri Yunus.

Vents violents et fortes vagues

Selon les récits de survivants, le bateau a commencé à vibrer face à des vents violents et de hautes vagues alors qu’il avait effectué la moitié du trajet de 40 minutes entre une île située au milieu du lac et la berge.

Quelque 400 secouristes sont désormais à pied d’œuvre, se consacrant à la recherche de corps dont certains pourraient être restés piégés à l’intérieur de l’épave. Les autorités, elles, ont déployé des plongeurs et des appareils sous-marins et se disent prêtes à aller jusqu’à 400 mètres de profondeur.

>> A lire aussi : Un ferry transportant 50 personnes porté disparu dans le Pacifique

>> A lire aussi : Philippines: Le naufrage d'un ferry fait au moins 4 morts et des dizaines de disparus