États-Unis: Une grand-mère tue un lynx enragé en l'étranglant à mains nues

WOMAN VS WILD Dede Philipps, une Américaine de 46 ans, a tué un lynx à mains nues. Elle doit désormais suivre un traitement onéreux car l’animal était atteint de la rage…

20 Minutes avec agence

— 

Illustration lynx
Illustration lynx — Slavek Ruta/REX/Shutterstock/sipa

Dede Philipps vit à Hart County, dans l’Etat de Géorgie (Etats-Unis). Au début du mois de juin, cette femme de 46 ans a tué à mains nues un lynx qui l’avait attaquée dans son jardin, rapporte la chaîne locale CBS46.

Alors que sa petite fille de cinq ans dormait dans la maison, Dede Philipps a aperçu le félin dans son jardin qui la regardait fixement.

« Je me suis assurée de ne pas le lâcher »

Après avoir pris l’animal​ en photo, la femme a noté qu’il semblait devenir agressif. « Dès qu’il a fait le premier pas, j’ai compris que j’étais en difficulté », a-t-elle confié à la chaîne. Inquiète à la fois pour sa vie et pour la sécurité de sa petite fille, la quadragénaire a alors attrapé l’animal par les épaules et l’a jeté loin d’elle, avant de le saisir à la gorge et de l’étrangler jusqu’à sa mort. « Si je l’avais lâché, il m’aurait eue. Je me suis assurée de ne pas le lâcher », a raconté Dede Philipps.

L’animal avait la rage

L’intrépide grand-mère s’en tire avec plusieurs doigts cassés, des entailles et de nombreux hématomes. Surtout, selon les autorités locales, le lynx était atteint de la rage. Pour ne pas contracter la maladie, Dede Philipps doit donc désormais suivre un traitement très onéreux.

L’un de ses cousins a lancé une cagnotte pour lui permettre de couvrir les frais. A ce jour, plus de 30.000 dollars ont déjà été récoltés.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Un homme se bat à mains nues contre un ours pour sauver son chiot

 

Mots-clés :