Camps pour enfants aux Etats-Unis: Une journaliste star fond en larmes en direct à la télévision

INDIGNATION Au moment d’annoncer en direct qu’il existe à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique des camps pour « enfants d’âge tendre », Rachel Maddow a été submergée par l’émotion…

Rachel Garrat-Valcarcel
— 
La journaliste américaine Rachel Maddow.
La journaliste américaine Rachel Maddow. — Brendan Hoffman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

On n’a pas fini de parler des camps pour enfants séparés de leurs parents, incarcérés pour immigration illégale, à la frontière américano-mexicaine. Cette conséquence de la politique migratoire sans merci voulu par l’administration Trump fait réagir, et suscite l’indignation un peu partout aux Etats-Unis.

Mardi soir, c’était au tour de Rachel Maddow, à la tête chaque soir sur MSNBC du « Rachel Maddow show ». La journaliste n’a pas pu retenir ses larmes au moment d’apprendre qu’il existait même des camps pour enfants, pudiquement appelés « enfants d’âge tendre ».

Rachel Maddow chokes up and cries on air as she struggles to deliver news that migrant babies and toddlers have been sent to "tender age" shelters pic.twitter.com/O6crm8cvyR
— Justin Baragona (@justinbaragona) 20 juin 2018

Une tête de pont des progressistes

La journaliste est une star du petit écran outre-Atlantique. Son show, véritable antithèse de ceux des conservateurs de Fox News, connaît un succès grandissant depuis l’élection de Donald Trump. Elle est l’une des principales têtes de pont des progressistes dans les médias américains en tant que femme ouvertement lesbienne à la tête d’un show sur MSNBC, chaîne au public plutôt démocrate.

Rachel Maddow s’est ensuite excusée, sur Twitter, pour cette séquence.