VIDEO. Japon: Un puissant séisme secoue l'ouest du pays

JAPON La secousse de magnitude 5,3 a fait au moins deux morts, dont une fillette...

M.C. avec AFP

— 

Les passagers d'un train ont dû rejoindre la gare à pied après le tremblement de terre à Osaka, le 18 juin 2018.
Les passagers d'un train ont dû rejoindre la gare à pied après le tremblement de terre à Osaka, le 18 juin 2018. — STR / JIJI PRESS / AFP

Un puissant séisme a touché l’ouest du Japon lundi matin, tuant au moins deux personnes dont une petite fille de neuf ans et provoquant coupures de courant et suspension du trafic ferroviaire à une heure de forte affluence, selon les autorités. Le porte-parole du gouvernement a fait état de deux décès et 20 blessés, et dit redouter une troisième victime.

Ce tremblement de terre, de magnitude 5,3 selon l’institut américain USGS, s’est produit à 7h58 (0h58, heure française) près d’Osaka, à une profondeur de 15,4 kilomètres. L’Agence météorologique japonaise a pour sa part évalué la magnitude à 5,9 pour une intensité de « six moins » sur l’échelle sismique nippone (qui va jusqu’à 7), utilisée pour évaluer les effets en surface d’un tremblement de terre.

« Plusieurs » possibles décès dont celui d’une petite fille

Au moins un incendie s’est déclaré dans un logement situé au nord de la ville d’Osaka, selon des images de télévision qui ont aussi montré une rupture de canalisation d’eau.

La chaîne de télévision publique NHK ainsi que la chaîne privée TV Asahi ont évoqué « plusieurs » possibles décès, tandis que l’agence de presse Kyodo précisait qu’une fillette de neuf ans avait été prise au piège dans l’effondrement d’un mur bordant une piscine dans une localité située au nord d’Osaka.

Suspension du trafic ferroviaire

Le Premier ministre Shinzo Abe a rapidement pris la parole pour assurer de la mobilisation du gouvernement, avec « pour priorité absolue de sauver la vie des gens ». Il a ordonné à son équipe de « réunir promptement des informations sur d’éventuels dégâts ».

Ce fort séisme a causé des coupures d’électricité dans certaines zones, entraînant la suspension du trafic ferroviaire à une heure de forte affluence et affectant plus de 170.000 foyers, mais il n’a pas provoqué de mouvement de panique. L’Autorité de régulation nucléaire n’a rien détecté d’anormal dans les centrales de la région.

Le Japon est situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, une vaste zone qui concentre la majeure partie des tremblements de terre et des éruptions volcaniques de la planète. Il subit chaque année plus de 20 % des séismes parmi les plus puissants recensés sur la planète.