Donald Trump a-t-il lancé à Emmanuel Macron que «tous les terroristes sont à Paris»?

POLEMIQUE Donald Trump et l'Elysée ont démenti samedi les affirmations du «Wall Street Journal»...

20 Minutes avec AFP

— 

Donald Trump et Emmanuel Macron au G7 à La Malbaie, au Québec, le 8 juin 2018.
Donald Trump et Emmanuel Macron au G7 à La Malbaie, au Québec, le 8 juin 2018. — G.MARIN/AFP

« Nous démentons fermement. Tout est faux ». L’Elysée a démenti catégoriquement samedi des propos attribués à Donald Trump par le  Wall Street Journal, selon lequel le président américain aurait lancé à Emmanuel Macron au G7 que « tous les terroristes sont à Paris ».

Selon le WSJ, qui cite des diplomates européens présents dans la salle, Donald Trump aurait tenu des propos abrupts à ses homologues du G7, notamment sur les migrants et le terrorisme, pendant leurs réunions les 8 et 9 juin au Québec.

A l’adresse du Premier ministre japonais Shinzo Abe, il aurait ainsi lancé : « Shinzo, tu n’as pas ce problème (d’immigration), mais je peux t’envoyer 25 millions de Mexicains et tu perdras ton poste très vite ». A Emmanuel Macron, il aurait asséné : « tu dois connaître ça, Emmanuel, parce que tous les terroristes sont à Paris ».

Juncker traité de « tueur brutal » ?

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker aurait lui été traité de « tueur brutal » par le président américain à cause des lois antitrust européennes contre les groupes high-tech américains.

Donald Trump a démenti samedi les affirmations du quotidien américain, l’accusant sur Twitter d’être un média de « fake news » et de donner une fausse image de ses rapports avec les autres dirigeants du G7 qui ont selon lui été, photos à l’appui, très cordiales.

Le G7 a tourné au fiasco samedi dernier quand Donald Trump, juste après la fin du sommet, a rejeté le communiqué final difficilement négocié, qu’il venait pourtant d’approuver quelques heures plus tôt, reprochant au Premier ministre canadien Justin Trudeau de l’avoir trahi.