Après sa rencontre avec Kim Kardashian, Trump commue la peine de prison d'une sexagénaire

ETATS-UNIS Alice Marie Johnson purgeait une peine de prison à vie pour un délit lié à la drogue...

Philippe Berry

— 

Donald Trump a reçu Kim Kardashian à la Maison Blanche le 30 mai 2018.
Donald Trump a reçu Kim Kardashian à la Maison Blanche le 30 mai 2018. — MAISON BLANCHE

« BEST NEWS EVER. » Kim Kardashian s’est réjouie sur Twitter, mercredi, alors que Donald Trump a commué la peine de prison Alice Marie Johnson, une sexagénaire condamnée à la prison à vie en 1996 pour un délit non violent lié à la drogue, a annoncé CNN. Elle devrait être libérée prochainement La star de téléréalité avait rencontré le président américain la semaine dernière et l’avait appelé à faire preuve de clémence.

Alice Marie Johnson était incarcérée depuis 21 ans, sans possibilité de libération. Elle avait été condamnée pour son rôle dans un vaste trafic de cocaïne.

Trump assure qu’il a le droit de s’auto-gracier

C’est la sixième fois que Donald Trump utilise son droit de grâce (qui « pardonne » complètement un crime et annule même une inculpation) ou de clémence (qui permet de réduire une peine). Le mois dernier, il a gracié à titre posthume l’ancien boxeur Jack Jackson après un plaidoyer de Sylvester Stallone. L’ancien shérif Joe Arpaio, un fidèle du président américain, et l’ancien conseiller de Dick Cheney Scooter Libby ont également bénéficié d’une grâce présidentielle.

Selon les médias américains, Donald Trump préparerait une vague de grâces, dont pourraient notamment bénéficier son amie Martha Stewart et le gouverneur déchu Rod Blagojevich. Il est surtout attendu au tournant du côté de l’enquête du procureur Robert Mueller sur la Russie. La femme de son ancien conseiller George Papadopoulos, inculpé pour avoir menti au FBI, a lancé un appel au président américain. Qui a provoqué un gros débat cette semaine en jurant qu’il avait même le droit de « s’auto-gracier ». Il assure – pour l’instant – qu’il ne le fera pas, car il n’a « rien à [se] reprocher ».