Italie : Il prend un selfie devant une femme tout juste heurté par un train… La photo qui choque l’Italie

SELFIE La scène s’est déroulée le 26 mai à la gare de Piacenza mais a été racontée ce dimanche par un journaliste local qui en a été témoin. « On a complètement perdu le sens éthique », déplore-t-il devant la réaction de l’auteur du seflie…

F.P.

— 

Giorgio Lambri, journaliste au quotidien local « Liberta » raconte ce dimanche dans la presse italienne l'histoire de son cliché.
Giorgio Lambri, journaliste au quotidien local « Liberta » raconte ce dimanche dans la presse italienne l'histoire de son cliché. — / Image Facebook

Une femme vient d’être heurtée par un train. Elle est allongée entre deux voies de chemins de fer au beau milieu d’une gare. Autour d’elle s’affaire une équipe de sauveteurs. A quelques mètres, sur le quai, un homme vêtu de blanc, une sacoche en bandoulière, prend un selfie en faisant un geste qui semble être celui du « V » de la victoire.

'Houston, on a un problème !'

C’est arrivé le 26 mai dernier à la gare de Piacenza (Emilie-Romagne), raconte ce dimanche le quotidien Il Corrierre Della Sera. C’est Giorgio Lambri, journaliste au quotidien local « Liberta » qui a photographié la scène. Son cliché a été publié ce dimanche dans La Liberta accompagné d’un texte de Giogio Lambri. "Aujourd’hui dans les pages de Libertà, je vous raconte la photo que j’ai prise il y a quelques jours dont la légende pourrait être. 'Houston, on a un problème !' C’est-à-dire qu’on a complètement perdu le sens éthique…", écrit le journaliste sur sa page Facebook.

La victime amputée d’une jambe

La photo a choqué un très grand nombre de personnes en Italie et suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. La femme heurtée par le train a dû être amputée d’une jambe, précise Il Corrierre Della Sera. L’auteur du selfie, lui, a été interpellé par la police et contraint de supprimer tous les clichés de son téléphone.