Vol MH370: Arrêt des recherches privées pour retrouver l’avion de la Malaysia Airlines

RECHERCHES L'entreprise Ocean Infinity, qui avait pris la relève pour tenter de retrouver une trace de l'avion, a mis un terme à ses recherches...

20 Minutes avec agence

— 

Un débris présumé du MH370
Un débris présumé du MH370 — SIPA

C’est terminé. Les recherches pour retrouver l’avion du vol MH370, qui a mystérieusement disparu dans la nuit du 7 au 8 mars 2014 entre la Malaisie et le Vietnam, vont prendre fin ce mardi.

Le gouvernement malaisien avait fait cette annonce le 23 mai dernier, rappelle France Info. Nul ne sait ce qu’est devenu le Boeing 777 et les 239 personnes qui se trouvaient à bord de ce vol de la Malaysia Airlines entre Kuala Lumpur et Pékin.

130 millions d’euros de recherches officielles

En janvier 2017, des recherches officielles menées par l’Australie et cofinancées par la Malaisie s’étaient déjà terminées après 1.046 jours passés à explorer les fonds sous-marins. 130 millions d’euros avaient été dépensés.

Désormais, ce sont les recherches privées, menées par la société Ocean Infinity​ qui s’arrêtent. Le contrat, signé en 2016, prévoyait 90 jours de recherches et, surtout, que l’entreprise serait rémunérée seulement si elle retrouvait l’avion.

Un mystère entier

Le principal problème de ces recherches a été le manque total d’indices. Aucun débris n’a été retrouvé en surface. L’Australie et la Malaisie ont pourtant continué de penser que l’avion se situait dans une zone au large de l’île-continent.

Un flaperon de Boeing 777 a bien été retrouvé sur l’île de la Réunion​ en juillet 2015. Mais rien n’indique qu’il s’agit de celui du MH370 puisque ce bout d’avion a mystérieusement perdu sa plaque d’immatriculation, normalement rivetée dessus. Le mystère reste, pour l’heure, entier.

>> A lire aussi : Vol MH370: Le pilote suicidaire aurait volontairement crashé l’avion selon des experts

>> A lire aussi : Disparition du vol MH370: Quatre ans après, le deuil impossible d'un père de famille français