Etats-Unis: Elle échappe à son compagnon violent en écrivant un mot à son vétérinaire

FAITS DIVERS « Appelez les policiers. Mon petit ami me menace », a griffonné la jeune femme sur un morceau de papier…

20 Minutes avec agence

— 

Un policier américain
Un policier américain — SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Une Américaine victime de violences conjugales a réussi à échapper à son compagnon grâce à un procédé ingénieux, rapporte la chaîne CBS News ce dimanche 27 mai. Selon les autorités locales, la jeune femme était battue et séquestrée depuis deux jours par son compagnon sous la menace d’une arme. Vendredi 25 mai, elle a finalement réussi à convaincre son geôlier d’emmener leur chien chez le vétérinaire. Le couple s’est rendu à la clinique de DeLand, en Floride ( Etats-Unis).

La victime a alors glissé discrètement un petit bout de papier au personnel afin de demander de l’aide : « Appelez les policiers. Mon petit ami me menace. Il a une arme. S’il vous plaît, ne lui dites pas que je vous ai parlé », a écrit la jeune femme, désespérée. Son appel au secours a été entendu, puisque les policiers sont immédiatement intervenus à la clinique pour arrêter son compagnon.

Le suspect en garde à vue

L’homme âgé de 39 ans a été placé en garde en vue. Il doit répondre de « faits de violence conjugale », de « séquestration » et « d’agression aggravée par arme à feu ». Les enquêteurs ont relevé notamment deux impacts de balle à l’entrée du domicile du suspect.

La victime souffre notamment d’hématomes et de blessures à la tête. Selon les médias locaux, elle a été hospitalisée.

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: Dix enfants retrouvés dans une maison de l'horreur, au milieu des ordures et des excréments

>> A lire aussi : VIDEO. Le procès de Gal Vallerius, le «baron de la drogue» du dark web, s’ouvre devant la justice américaine