Référendum pour libéraliser l'avortement en Irlande: Le oui largement en tête, selon les estimations

RESULTATS D'après un sondage sorti des urnes, le oui l'emporterait à 68%...

20 Minutes avec AFP

— 

Cette jeune Irlandaise a voté en faveur de la libéralisation de l'avortement, le 25 mai 2018.
Cette jeune Irlandaise a voté en faveur de la libéralisation de l'avortement, le 25 mai 2018. — Clearpix/Shutterstock/SIPA

Près de deux électeurs irlandais sur trois ont voté pour libéraliser l'avortement. Selon un sondage de l’institut Ipsos/MRBI réalisé pour le journal Irish Times auprès de 4.000 électeurs à la sortie des urnes, le oui l’emporterait avec 68 % des suffrages contre 32 % pour le non, avec une marge d’erreur de 1,5 %. Les résultats définitifs seront connus samedi après le dépouillement.

Un second sondage, réalisé par Behaviour & Attitudes pour le compte de la chaîne publique RTE, auprès de 3.800 électeurs, donne le "oui" encore plus largement en tête avec 69,4 % contre 30,6 % pour le "non".

L’Irlande, un pays de 4,7 millions d’habitants à très forte tradition catholique, se prononçait par référendum pour abroger l’interdiction constitutionnelle de l’avortement ajoutée dans la constitution en 1983 par le 8e amendement.

Clash générationnel

Près de 3,5 millions d’électeurs étaient appelés à se prononcer à l’issue d’une campagne âpre, au cours de laquelle les divisions entre villes et campagne, jeunes et moins jeunes se sont montrées particulièrement exacerbées.

Selon le sondage IPSOS/MRBI, les femmes ont voté à 70 % pour la libéralisation de l’IVG et 30 % contre ; la proportion chez les hommes est de 65 % pour le oui et 35 % pour le non. Les personnes âgées de plus de 65 ans ont, elles, voté majoritairement contre le changement de législation tandis que les 18-24 ans ont voté à 84 % pour.

 

Mots-clés :