VIDEO. Etats-Unis: Dix enfants retrouvés dans une maison de l'horreur, au milieu des ordures et des excréments

FAITS DIVERS Les enfants, âgés de 4 à 12 ans, souffraient de brûlures, de piqûres, de contusions et auraient été victimes de tirs avec une arme à plombs…

20 Minutes avec agence

— 

Jonathan Allen et Ina Rogers ont été interpellés en Californie. Leurs enfants ont été découverts dans « des conditions de vie horrible ».
Jonathan Allen et Ina Rogers ont été interpellés en Californie. Leurs enfants ont été découverts dans « des conditions de vie horrible ». — AP/SIPA

« Des conditions de vie horrible. » La police californienne a indiqué dans un communiqué, relayé par plusieurs médias américains, avoir découvert, fin mars, dix enfants vivant « dans une misère noire et dans des conditions d’insécurité ». Les investigations ont révélé de « graves abus physiques et mentaux sur les enfants », âgés de 4 à 12 ans.

Au milieu des ordures et des excréments

Ina Rogers, la mère, a d’abord signalé aux autorités la disparition de l’un de ses fils. L’adolescent a rapidement été retrouvé et ramené chez lui. C’est là que les agents ont retrouvé ses neuf frères et sœurs au milieu « des ordures, de nourriture avariée, et d’excréments humains et d’animaux ».

Les enfants présentaient de nombreuses blessures : piqûres, brûlures, contusions et des marques pouvant provenir de tirs avec une arme à plombs. Lors d’une conférence de presse, un responsable de la police locale a confirmé qu’il y avait eu des scènes de torture dans cette maison, « à des fins sadiques ».

Un « malentendu » selon la mère

Ina Rogers, âgée de 30 ans, a été interpellée et placée en détention pour « négligence envers un enfant ». Elle a depuis été libérée sous caution et a plaidé un « malentendu » devant les journalistes. Selon ses déclarations, le chaos qui régnait chez elle était dû à ses recherches intenses pour retrouver son fils. « J’ai retourné toute ma maison, tout sorti du placard, soulevé les lits… », a-t-elle confié.

Jonathan Allen, le père de certains des enfants, âgé de 29 ans, a été interpellé et placé en détention. Il est poursuivi pour « torture » et sévices infligés à un enfant. La mère a pris sa défense : « J’aime mes enfants, mon mari aime ses enfants. Il a beaucoup de tatouages, il fait un peu peur donc c’est facile de penser que c’est un monstre, mais il n’en est pas un. »

>> A lire aussi : VIDEO. «Maison de l'horreur» en Californie: Les parents inculpés pour «torture»

La caution de Jonathan Allen a été fixée à 5,2 millions de dollars. Le bourreau présumé a plaidé non coupable. Les enfants ont été confiés à la sœur et à la mère d’Ina Rogers.