Trente-six fusillades à Chicago ce week-end

ÉTATS-UNIS euf personnes ont été tuées…

Avec agence

— 

Vague de violence à Chicago ce week-end. De vendredi à lundi, 36 fusillades ont éclaté. Bilan: neuf morts.

Selon la presse américaine, il n'existe aucun lien entre ces crimes: hold-up, règlements de compte entre gangs, parfois depuis une voiture... par exemple,  dimanche après midi, un jeune homme de 17 ans a été inculpé de tentative de meurtre et d'effraction. Lundi après midi, un homme a été tué par balle et trois autres blessés dans une tentative de hold-up dans un Mac Donald.

Une criminalité pourtant en baisse

Lundi, Jody Weis, chef de la police de Chicago, déclarait: «Il y a juste trop d'armes et de gangs ici.» Avant d'ajouter que plus de policiers avaient été déployés dans les zones les plus violentes de la ville.

Pendant le même week-end, l'année dernière, Chicago avait subi 19 fusillades qui avaient entraîné quatre décès. Malgré ce week-end particulièrement violent, le taux de criminalité de la ville a baissé de 1% par rapport à mars 2007.