Ebadi contre l’interdiction du voile à l’école en France

Shirin Ebadi donne son avis sur un débat français. L’Iranienne, Prix Nobel de la paix 2003, a rappelé hier, à l’occasion de sa visite à Paris, ses engagements pour la condition des femmes. A l’heure d’une éventuelle loi sur l’interdiction des signes relig

© 20 minutes

— 

Shirin Ebadi donne son avis sur un débat français. L’Iranienne, Prix Nobel de la paix 2003, a rappelé hier, à l’occasion de sa visite à Paris, ses engagements pour la condition des femmes. A l’heure d’une éventuelle loi sur l’interdiction des signes religieux à l’école en France, elle a aussi déclaré qu’il ne fallait pas « fermer l’école aux musulmanes sous prétexte de voile. L’école est un lieu d’émancipation pour les femmes. Si on les empêche d’y aller, ce sont les fondamentalistes qui gagneront le combat. » Shirin Ebadi a été reçue par Jacques Chirac et Bertrand Delanoë sans porter le voile, dont les Iraniennes doivent se couvrir la tête. A l’issue de leur rencontre, le Président s’est engagé à soutenir les réformes en Iran.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.