L'équipage du thonier espagnol aux mains des pirates «va bien»

SOMALIE C'est ce qu'a affirmé le capitaine du navire à la radio nationale espagnole ce lundi...

Avec agence

— 

Les 26 membres d'équipage du thonier espagnol séquestrés dimanche par des pirates au large de la Somalie «vont bien», a déclaré ce lundi le capitaine du navire à la radio nationale espagnole.

L'homme a décroché son téléphone et a dit: «Je suis le patron du bateau (...) nous allons bien, il n'y a aucun problème», puis a été interrompu par un des pirates avant de pouvoir dire son nom, selon le document diffusé par la radio nationale.

«De l'argent»

Le pirate a ensuite déclaré en anglais qu'il n'y aurait «pas de problèmes» et qu'ils voulaient de «l'argent».

L'ambassade d'Espagne au Kenya, ayant compétence pour la Somalie, suit l'affaire en liaison avec les autorités des pays de la région.

A noter, qu'un voilier de luxe français, le Ponant, avait été pris d'assaut par des pirates somaliens le 4 avril. L'équipage a été libéré une semaine plus tard à la suite du paiement d'une rançon et six pirates ont été appréhendés par les forces françaises et amenés en France pour y être jugés.

>>> Tout notre dossier sur la prise d'otages du voilier de luxe «Ponant», en cliquant ici...

De justesse Un pétrolier a été attaqué, ce lundi matin verts 2h30 GMT par des pirates, probablement somaliens, lourdement armés. Mais l'équipage a réussi à leur échapper, selon le Bureau maritime international (BMI). L'attaque s'est déroulée au large des côtes de la Somalie.