L'accident de l'avion cargo militaire américain s'est produit dans l'Etat de Géorgie, le 2 mai 2018.
L'accident de l'avion cargo militaire américain s'est produit dans l'Etat de Géorgie, le 2 mai 2018. — Steve Bisson/AP/SIPA

ETATS-UNIS

VIDEO. Etats-Unis: Un avion militaire s'écrase avec neuf personnes à bord

L’avion avait plus de 50 ans et devait être mis à la casse...

Ce devait être son trajet avant sa mise au rebut, après 50 ans de vol. Un avion cargo militaire américain s’est écrasé mercredi avec neuf personnes à bord en Géorgie, dans le sud des Etats-Unis, a-t-on appris de sources officielles.

« Nous confirmons qu’il y avait 9 personnes à bord, dont 5 membres d’équipage et 4 passagers », a indiqué le porte-parole de la garde nationale de Porto Rico, le commandant Paul Dahlen, précisant que tous étaient membres de la Garde nationale de Porto Rico. Il n’a pas confirmé s’ils étaient tous morts, jugeant que les images de l’avion cargo C-130 « Hercules », réduit en cendres, « parlent d’elles-mêmes ».

Plusieurs chaînes ont montré des images saisissantes de l’accident capturées par une caméra de surveillance proche. On y voit l’avion tomber brutalement en piqué derrière un hangar, puis exploser dans une boule de feu. D’autres images aériennes filmées une fois l’incendie circonscrit montrent l’appareil réduit à des cendres, hormis son empennage.

Les accidents se multiplient dans l’armée de l’air américaine

Le président Donald Trump a exprimé ses condoléances. « S’il vous plaît, joignez-vous à mes pensées et prières pour les victimes, leurs familles et les extraordinaires hommes et femmes de la Garde nationale », a-t-il tweeté.

Le sénateur républicain John McCain a lui aussi appelé à « prier pour les familles des braves membres de la Garde nationale », l’unité de réserve de l’armée américaine. Le commandant Dahlen a précisé que l’avion avait probablement plus de 50 ans et qu’il venait d’être révisé à Savannah.

Les accidents se sont multipliés ces derniers mois dans l’armée de l’air américaine, affectée ces dernières années par des coupes budgétaires accusées d’avoir forcé une réduction des vols d’entraînement. Début avril, trois crashs d’avions militaires s’étaient produits en deux jours, faisant au moins quatre morts à Las Vegas, dans le Nevada, en Californie et à Djibouti. Selon une étude du quotidien spécialisé Military Times, le nombre d’accidents impliquant des avions militaires ont augmenté de 40 % entre 2013 et 2017.