VIDEO. Sommet intercoréen: Kim Jong-un et Moon Jae-in ont parlé «d'une paix permanente sur la péninsule»

COREES « Les deux dirigeants ont eu un dialogue sincère et franc », a annoncé le porte-parole de la présidence sud-coréenne…

20 Minutes avec AFP

— 

Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in ont tenu vendredi 27 avril 2018 un sommet historique après une poignée de main hautement symbolique sur la Ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule.
Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in ont tenu vendredi 27 avril 2018 un sommet historique après une poignée de main hautement symbolique sur la Ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule. — AP/SIPA

C’est un moment historique. Le leader nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in ont discuté de la dénucléarisation et de la paix sur la péninsule lors de leur sommet, a annoncé le porte-parole de la présidence sud-coréenne Yoon Young-chan.

« Les deux dirigeants ont eu un dialogue sincère et franc au sujet de la dénucléarisation et de l’établissement d’une paix permanente sur la péninsule coréenne et du développement des relations intercoréennes », a-t-il dit, en annonçant par ailleurs que les épouses des deux hommes participeraient au banquet organisé à l’issue du sommet.

Une poignée de main hautement symbolique sur la Ligne de démarcation militaire

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in tenaient vendredi un sommet historique après une poignée de main hautement symbolique sur la Ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule.

Kim Jong-un s’est dit « submergé par l’émotion » après avoir franchi la ligne de démarcation en béton, devenant le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée (1950-53). A l’invitation impromptue du Nord-Coréen, les deux hommes ont brièvement marché main dans la main du côté nord-coréen de la frontière avant de se rendre à pied à la Maison de la paix, structure de verre et de béton située dans la partie sud du village de Panmunjom, où fut signé l’armistice.