Une Française a légué sa fortune à un migrant sénégalais? L'histoire est douteuse

FAKE OFF Monique, une femme de 65 ans, aurait légué six millions d'euros à un jeune Sénégalais. L'histoire est peu fiable...

Mathilde Cousin

— 

L'histoire est apparue sur un site qui affirme publier des infos mensongères.
L'histoire est apparue sur un site qui affirme publier des infos mensongères. — Capture d'écran Facebook

Un Sénégalais âgé de 23 ans a-t-il vraiment hérité de six millions d’euros, ainsi que de « trois voitures et d’une énorme maison » de la part de Monique, une Française, comme l’affirment plusieurs sites  africains ? Cheikh Mamadou serait arrivé en France en 2016, « après avoir passé plus de six mois dans le désert libyen » et serait devenu « la seule famille » de Monique, qui aurait été abandonnée par ses proches après la découverte de son cancer.

L’histoire, qui semble sortir d’un feuilleton, est relayée au premier degré sur plusieurs pages  Facebook.

FAKE OFF

Pourtant, l’histoire de Monique et de Cheikh Mamadou paraît douteuse : il y a peu d’éléments concrets. La date du décès supposé de la Française ou encore le nom complet de cette dernière n’apparaissent pas.

L’histoire est apparue pour la première fois le 24 avril sur un site camerounais, le Journal des insolites. Etrange, alors que les protagonistes sont Français et Sénégalais. Pour avoir le fin mot de l’histoire, il faut consulter les conditions d’utilisation du site. Les créateurs y précisent que « certains de nos articles sont des mensonges et parfois pourraient être des blagues. » L’histoire de Monique et de Cheick semble donc bel et bien inventée.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Réagissez dans les commentaires ou envoyez un mail à l’adresse contribution@20minutes.fr.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.