VIDEO. Visite présidentielle aux Etats-Unis: Donald Trump et Emmanuel Macron rangent les couteaux pour un fastueux dîner d'Etat

ETATS-UNIS « Nous savons l’un et l’autre que nous ne changeons pas facilement d’avis, mais avons la volonté de travailler ensemble », a déclaré Emmanuel Macron lors de son discours…

M.C.

— 

Donald Trump et Emmanuel Macron trinquent lors du dîner d'Etat à la Maison Blanche, le 24 avril 2018.
Donald Trump et Emmanuel Macron trinquent lors du dîner d'Etat à la Maison Blanche, le 24 avril 2018. — Susan Walsh/AP/SIPA

« Monsieur le président, cher Donald, madame la first lady, chère Melania… », a commencé Emmanuel Macron pour remercier ses hôtes. Après les premières difficultés de la visite présidentielle française, la pause diplomatico-gastronomique : Donald Trump et son invité français, qui ont constaté mardi leur profond désaccord sur la question du nucléaire iranien, ont participé le soir à un fastueux dîner d’Etat, en l’honneur des Macron, qui a réuni 130 invités de marque à la Maison Blanche.

Parmi les convives, Ivanka Trump et son époux Jared Kushner, ou encore Christine Lagarde, directrice du FMI ou le patron du groupe français du luxe LVMH Bernard Arnault. Brigitte Macron portait d’ailleurs une robe Vuitton blanche dorée, alors que Melania Trump était en robe argentée Chanel.

Parmi les invités, il y avait aussi l’ancien secrétaire d’Etat Henry Kissinger et son épouse Nancy :

 

Tim Cook, le patron d’Apple, et Lisa Jackson, ancienne administratrice de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis sous Obama qui travaille à présent pour Apple :

 

L’ambassadeur français Gérard Araud et son compagnon, le photographe new-yorkais Pascal Blondeau :

 

Les deux présidents ont chacun porté un toast à l’amitié entre leurs pays. « Beaucoup commentent notre amitié personnelle », a remarqué Emmanuel Macron. « Des deux côtés de l’océan, il y a deux ans de cela, peu auraient prédit que vous et moi allions nous retrouver à cet endroit ».

« C’est sans doute pour cela que vous et moi avons beaucoup en commun qui relève de la détermination, peut-être de la chance. Nous savons l’un et l’autre que nous ne changeons pas facilement d’avis, mais avons la volonté de travailler ensemble », a conclu Emmanuel Macron, sa seule allusion aux discussions du matin.