Corée du Nord: «Lourd bilan» d'un accident impliquant des touristes chinois

COREE DU NORD La télévision d’Etat chinoise CGTN a rapporté qu’un bus de touristes était tombé d’un pont  et que « plus de 30 personnes » avaient été tuées dans l’accident...

20 Minutes avec AFP
— 
Le pont de l'amitié sino-coréenne, entre la Chine et la Corée du Nord, en 2004. (illustration)
Le pont de l'amitié sino-coréenne, entre la Chine et la Corée du Nord, en 2004. (illustration) — GREG BAKER/AP/SIPA

Pékin a fait état lundi d’un « lourd bilan » après un « grave accident de la route » impliquant des touristes chinois en Corée du Nord, selon un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le ministère n’a pas fourni de détails, mais la télévision d’Etat chinoise CGTN avait rapporté plus tôt lundi sur Twitter qu’un bus de touristes était tombé d’un pont en Corée du Nord, et que « plus de 30 personnes » avaient été tuées dans l’accident. Ce tweet avait été ultérieurement supprimé. La Chine a été informée dimanche soir de l’accident, survenu dans une province du sud du pays, et son ambassade à Pyongyang a dépêché des employés sur les lieux, a indiqué le ministère.

Plusieurs dizaines de milliers de touristes chinois chaque année

La vaste majorité des touristes visitant la Corée du Nord viennent de Chine, qui partage avec le pays ermite une longue frontière terrestre et dispose de vols réguliers avec Pyongyang. On estime à plusieurs dizaines de milliers les touristes chinois qui visitent la Corée du Nord chaque année, un grand nombre d’entre eux s’y rendant en train via la ville frontalière de Dandong.

Le réseau routier nord-coréen reste pour l’essentiel dans un état rudimentaire, les routes étant souvent criblées de nids-de-poule et constituant pour beaucoup des pistes de terre plutôt que des voies bitumées.