Brésil: Vingt entreprises perdent le droit d'exporter vers l'UE après le scandale de la viande avariée

CORRUPTION Des entreprises avaient corrompu des inspecteurs des services d'hygiène pour qu'ils considèrent de la viande avariée comme propre à la consommation...

20 Minutes avec agences

— 

De la viande de porc et de boeuf emballée dans un supermarché de Sao Paulo, le 30 mai 2007 au Brésil
De la viande de porc et de boeuf emballée dans un supermarché de Sao Paulo, le 30 mai 2007 au Brésil — Mauricio Lima AFP

L’Union européenne va radier 20 établissements brésiliens de la liste des entreprises autorisées à exporter de la viande vers les 28 pays membres.

Cette décision, prise à l’unanimité, survient plus d’un an après l’éclatement du scandale de la viande de bœuf avariée. La décision s’appliquera 15 jours après sa publication au Journal officiel.

Corruption d’inspecteurs des services d’hygiène

Cette radiation fait suite à des « déficiences détectées dans le système de contrôle officiel brésilien », précise le communiqué officiel. Les sociétés concernées ne répondent pas aux exigences formulées après un audit commandé par l’UE.

En mars 2017, un scandale avait éclaté autour de la production de viande au Brésil. La police avait découvert que d’importants exportateurs de viande avaient corrompu des inspecteurs des services d’ hygiène pour certifier de la viande avariée comme étant propre à la consommation. L’exécutif européen avait obtenu en urgence la suspension de la licence de certains établissements et avait augmenté ses inspections.

Scandale sur la salmonelle

Le secteur de la viande au Brésil reste très marqué par le scandale. Le pays a été secoué par une autre enquête ciblant des laboratoires accusés de masquer des salmonelles dans les produits du géant agroalimentaire BRF.

Le premier exportateur mondial de volailles est accusé d’avoir falsifié des analyses de qualité entre 2012 et 2015 pour masquer la présence de salmonelle dans ses produits, certains destinés aux pays de l’UE.

>> A lire aussi : Laits infantiles contaminés: Les précédents grands scandales sanitaires en Europe

>> A lire aussi : Produits Lactalis contaminés: Etonnamment peu de salmonelloses hors de France