Etats-Unis: Elle adopte l'enfant d'une femme rencontrée dans un avion

BELLE HISTOIRE Le destin a placé côte à côte dans un avion une quadragénaire qui ne pouvait pas avoir d’enfant et une jeune femme enceinte pleine d’incertitudes sur le futur de son bébé…

20 Minutes avec agence
Une Américaine a adopté le fils de sa voisine d'avion (illustration).
Une Américaine a adopté le fils de sa voisine d'avion (illustration). — REX / REX / SIPA

Si vous ne croyez pas au destin, peut-être que cette histoire vous fera changer d’avis. Une quadragénaire américaine a adopté il y a un an et demi le fils d’une jeune femme rencontrée en septembre 2016 dans un avion reliant Atlanta à Raleigh (Etats-Unis), rapporte une branche locale de la chaîne ABC, mardi 10 avril.

Après avoir raté son vol initialement prévu, Temple Phipps a pris place dans le suivant et s’est retrouvée assise à côté de Samantha Snipes, 24 ans, enceinte de huit mois. Une rencontre qui a changé la vie des deux passagères et d’un petit garçon.


Elles sympathisent pendant le vol

Les deux Américaines ont sympathisé et se sont confiées l’une à l’autre. Samantha Snipes a raconté avoir quitté le père de l’enfant, un homme violent. « A ce moment-là, j’avais peur, je n’étais sûre de rien et je ne savais pas comment me débrouiller toute seule », se rappelle l’intéressée.

Temple Phipps a expliqué de son côté ne pas réussir à avoir d’enfant, être en contact avec des agences d’adoption mais rencontrer des problèmes pour accueillir un enfant chez elle parce qu’elle est célibataire. Arrivées à destination, les deux passagères ont échangé leurs numéros de téléphone avant de se séparer. Et quand la plus jeune des deux femmes a accouché quelques jours après, elle a contacté son ancienne voisine d’avion.

« Les miracles, ça arrive »

Cette dernière est venue voir le nouveau-né et en est devenue légalement la mère une semaine plus tard. Aujourd’hui, le petit Vaughn est âgé de 18 mois et vit avec sa maman adoptive. Mais il reçoit régulièrement des visites de sa mère biologique, qui a déménagé pour se rapprocher de lui et a créé une entreprise de photographie.

« Je veux dire aux gens qu’il ne faut pas perdre espoir. J’ai gagné à la loterie des bébés. Les miracles, ça arrive », estime Temple Phipps. Samantha Snipes, elle, trouve que la quadragénaire « avait tout de la très bonne mère pour [Vaughn]. Elle avait l’air de déjà l’aimer après l’avoir tenu une heure dans ses bras. Ce que moi je n’arrivais pas à ressentir, elle le ressentait. »