Etats-Unis: Il avoue sur Facebook avoir tué sa mère et un ami

FAITS DIVERS Cet Américain de 23 ans a appelé la police pour confesser un double homicide avant de mettre en ligne sur le réseau social une description détaillée du déroulement des faits…

20 Minutes avec agence

— 

Police américaine, illustration.
Police américaine, illustration. — Jewel SAMAD / AFP

Casey James Lawhorn a posté dans la soirée du dimanche un message sur Facebook dans lequel il raconte avoir tué un ami proche et sa propre mère. Il aurait commis ce double meurtre le matin même à son domicile de East Ridge, dans le Tennessee ( Etats-Unis).

Appel à la police et message sur Facebook

Après son acte, le jeune homme de 23 ans a volé de l’héroïne et de l’argent liquide et a pris la fuite en voiture. Sur la route, il a appelé la police pour signaler son crime avant de mettre sa confession en ligne sur le réseau social, rapporte ABC News, qui cite les forces de l’ordre.

Des officiers de police se sont alors rendus sur les lieux des homicides et ont découvert les corps de Vi Lawhorn, la mère du suspect, et d’un jeune homme non-identifié. Le véhicule de Casey James Lawhorn, lui, a été retrouvé vide dans l’Etat du Mississippi.

Il décrit son crime sur Facebook

Dans son message posté sur Facebook, l’Américain raconte en avoir eu assez de sa mère et de son ami. Casey James Lawhorn écrit être allé chercher dans sa chambre une carabine qu’il avait volée et avoir abattu son ami d’une balle dans la tête vers 1h30 du matin. Il est ensuite allé dans la chambre de sa mère pour la tuer dans son sommeil. Mais son fusil s’est enrayé. Après avoir réparé son arme, le jeune homme a tiré à deux reprises, puis a dû encore débloquer sa carabine avant de faire à nouveau feu.

« Elle a commencé à crier, le cri le plus horrible que j’aie jamais entendu. Les films ne montrent pas bien à quoi ressemble le bruit de la vraie terreur », a estimé Casey James Lawhorn sur Facebook avant de préciser qu’il avait épargné le chat et le chien de la famille.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Il filme son propre meurtre en direct sur Facebook Live

>> A lire aussi : VIDEO. Etats-Unis: Il avoue un meurtre à la télévision vingt-cinq ans après l'avoir commis