Un prêtre soupçonné d'avoir consulté des images pédopornographiques arrêté au Vatican

PEDOPHILIE Ce sont les Etats-Unis où cet ex-conseiller auprès de l’ambassade du Saint-Siège à Washington était en fonction qui ont alerté le Vatican…

F.H. avec AFP

— 

Des cardinaux et des évêques au Vatican. (Illustration)
Des cardinaux et des évêques au Vatican. (Illustration) — Gregorio Borgia/AP/SIPA

Monseigneur Carlo Alberto Capella a été incarcéré dans une cellule de la caserne de la gendarmerie du Vatican. Cet ex-conseiller auprès de l’ambassade du Saint-Siège à Washington (Etats-Unis) est soupçonné d’avoir consulté des images pédopornographiques.

Ce prêtre avait été rappelé en septembre au Saint-Siège après que le département d’Etat américain avait fait état, par voie diplomatique, d’une possible violation des lois sur les images pédopornographiques de la part d’un membre du corps diplomatique du Saint-Siège accrédité à Washington.

Pas de levée d’immunité diplomatique

Le Saint-Siège a par conséquent rappelé ce prêtre, sans donner suite à une demande de levée d’immunité diplomatique, avait alors indiqué une source du département d’Etat.

Une enquête a été ouverte au Vatican où les autorités judiciaires ont émis un mandat d’arrêt contre cet ecclésiastique, aussitôt mis en œuvre par la gendarmerie vaticane, selon un communiqué du Saint-Siège.

>> A lire aussi: Enquête pour pédophilie visant le recteur d'une basilique du Loiret

>> A lire aussi: Pédophilie dans l'Eglise, «Je ne crois plus en la bonne intention de l’Église»