VIDEO. Chine: Pékin fournira des informations sur la venue de Kim Jong-un «le cas échéant»

MYSTERE Le mystère reste entier autour de la venue du dirigeant nord-coréen en Chine, ce qui représenterait son premier déplacement hors de ses frontières…

20 Minutes avec AFP

— 

Les spéculations vont bon train ce mardi sur la présence de Kim Jong-un à Pékin.
Les spéculations vont bon train ce mardi sur la présence de Kim Jong-un à Pékin. — WANG ZHAO / AFP

Un mystérieux train en gare de Pékin, des dispositifs renforcés de sécurité, un convoi officiel… Il flotte comme une impression de visite officielle ces jours-ci à Pékin.

Selon les observateurs, l’invité mystère serait Kim Jong-un, ce que refusent de confirmer les autorités chinoises. Le ministère chinois des Affaires étrangères a tout juste indiqué ce mardi : « Je ne suis pas au courant de la situation que vous évoquez. Si nous avons des informations, nous les rendrons publiques le cas échéant », a déclaré lors d’un point de presse la porte-parole du ministère, Hua Chunying, en réponse à une question sur la présence éventuelle du leader nord-coréen.

« Un haut dirigeant coréen »

Des médias japonais ont fait état lundi d’une visite du dirigeant nord-coréen dans la capitale chinoise alors que des rencontres prochaines de Kim Jong-un avec le président de Corée du Sud, Moon Jae-in, puis celui des Etats-Unis, Donald Trump, sont également évoquées.

>> A lire aussi : Délégation d'artistes en Corée du Nord. Psy, le déglingo du Sud qui irrite le Nord

L’agence de presse japonaise Kyodo a rapporté qu’un haut dirigeant nord-coréen était arrivé lundi après-midi en train à Pékin, mais sans pouvoir affirmer qu’il s’agissait bien de Kim Jong-un.

Il s’agirait de la première visite hors de Corée du Nord de Kim Jong-un depuis qu’il a succédé à son père, Kim Jong-il, en 2011. Les journalistes de Kyodo ont affirmé ce mardi que le même train avait quitté la gare de Pékin.