Etats-Unis: Après avoir passé trente ans en prison par erreur, il reçoit un million de dollars

JUSTICE Lauwrence McKinney avait dabord reçu un chèque de 70 euros lors de sa libération en 2009...

Naomi Mackako

— 

Des billets de dollars. Image d'illustration.
Des billets de dollars. Image d'illustration. — GILE MICHEL/SIPA

Le Conseil des revendications du Tennessee, aux Etats-Unis, a voté à l’unanimité pour l’indemnisation de Lawrence McKinney, 61 ans, mercredi, rapporte la chaîne Fox News.

L’homme qui est domicilié à Lebanon avait été emprisonné pendant plus de trente ans à tort. Il a été condamné en 1978 pour viol et cambriolage. La victime avait dit le reconnaître parmi les deux malfrats s’étant introduits chez elle, relate la BBC. Lawrence McKinney a été disculpé en 2009, par le gouverneur Bill Haslam, après que de nouvelles traces d’ADN prélevées sur la literie de la victime ont prouvé son innocence. Libéré, il s’est vu présenter un chèque de 70 euros lors de sa sortie.

« Ils m’ont tout enlevé »

Pendant des années, l’ancien détenu s’est battu pour que le montant maximum légal de dédommagement lui soit versé, sa première demande a été rejetée par le conseil d’État de libération en 2009. « Ils m’ont retiré ma vie, ils m’ont tout enlevé, […] je n’ai pas eu la chance d’avoir une famille, d’élever des enfants ni rien », a déclaré McKinney auprès de la station Fox 17 Nashville en 2016. « Ma vingtaine, ma trentaine, ma quarantaine, elles m’ont été enlevées, je n’ai pas eu l’occasion de construire quoique ce soit pour moi-même », a dit l’homme emprisonné à l’âge de 22 ans.

Après la décision du Conseil des revendications de l’État du Tennessee, 353.000 dollars seront versés à Lauwrence McKinney pour couvrir les frais d’honoraires, ses dettes et l’achat d’un véhicule. Les 647.000 dollars restants seront versés en mensualités de 3.350 dollars à compter du 1er mai, sur au moins dix ans.