Etats-Unis: Le principal suspect des attaques d'Austin se fait exploser dans sa voiture

ENQUETE L'homme s'est donné la mort alors que la police allait l'interpeller... 

20 Minutes avec AFP

— 

Des renforts déployés après une cinquième attaque au colis piégé à Austin au Texas, le 20 mars 2018.
Des renforts déployés après une cinquième attaque au colis piégé à Austin au Texas, le 20 mars 2018. — Jay Janner/AP/SIPA

C’est peut-être la fin d’une traque qui aura duré un mois au Texas. Le « poseur de bombes en série » soupçonné d’être l’auteur de la série d’explosions survenues notamment dans la ville d’Austin, s’est fait exploser mercredi matin dans sa voiture au moment où il allait être interpellé, a annoncé la police.

« Le suspect est mort », a affirmé le chef de la police d'Austin Brian Manley lors d’une conférence de presse. La police a suivi la voiture de l'homme jusqu'à un hôtel à l'extérieur d'Austin. Alors qu'elle attendait l'arrivée d'équipes tactiques, l'homme s'est apprêté à repartir et des policiers se sont avancés pour l'arrêter. L'homme a alors fait détoner une bombe à l'intérieur de sa voiture et il a été tué, selon Brian Manley. Les motivations du suspect sont inconnues, a-t-il ajouté.

La piste raciste abandonnée

Des images vidéo ainsi que des témoignages avaient conduit la police sur sa piste durant les dernières 36 heures, a expliqué l'officier. La police était à la recherche de la personne qui a envoyé quatre colis piégés depuis le début du mois, et un engin explosif. La chaîne d'Austin, KEYE, affiliée à CBS, a publié des photos sensées représenter l'homme, portant une casquette de baseball bleue et ce qui pourrait être une perruque, en train de ddéposer des colis dimanche dans un centre de FedEx. Ces photos proviennent d'une caméra vidéo de sécurité dans le centre.

Les autorités ont pensé au départ avoir affaire à des actes racistes. Une hypothèse abandonnée après l’attaque de deux hommes blancs en début de semaine. Ces colis piégés ont fait deux morts et quatre blessés.