Syrie: Le régime reprend deux localités rebelles dans la Ghouta

GUERRE La Ghouta est le dernier bastion insurgé aux portes de Damas...

M.F. avec AFP

— 

Des civils syriens fuient la ville d'Afrin, dans le nord du pays pour rejoindre les rebelles syriens soutenus par la Turquie
Des civils syriens fuient la ville d'Afrin, dans le nord du pays pour rejoindre les rebelles syriens soutenus par la Turquie — AFP

Samedi, les forces du régime syrien ont réussi à reprendre deux localités aux rebelles dans la Ghouta orientale, a rapporté une ONG. Le régime syrien de Bachar al-Assad, soutenu par son allié russe, poursuit sans relâche ses bombardements sur les zones insurgées dans la Ghouta, qu’il assiège depuis 2013 et veut reprendre entièrement.

>> A lire aussi : Syrie: 16 civils tués dans un raid aérien turc sur un hôpital à Afrine

il s’agit des localités de Kfar Batna et Saqba. Ces dernières se trouvent dans une poche rebelle de la Ghouta contrôlée par le groupe islamiste Faylaq al-Rahmane. Depuis plusieurs jours des milliers de civils continuent de fuir ces localités pour échapper aux violences​, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Toujours selon l’OSDH, au moins 37 civils, dont quatre enfants, ont été tués ce samedi par des raids aériens sur le fief rebelle. Depuis jeudi, quelque 50.000 personnes ont été forcées à l’exode.