Indonésie: Les restes d’un corps humain découverts dans le ventre d’un crocodile

FAITS DIVERS Un bras gauche et une jambe ont été découverts dans l’estomac du crocodile…

20 Minutes avec agences
— 
Illustration d'un crocodile.
Illustration d'un crocodile. — skeeze / Pixabay

La macabre découverte a eu lieu deux jours après qu’un homme de 36 ans a été porté disparu. Les restes humains de cet ouvrier travaillant dans une plantation ont été découverts dans le ventre d’un crocodile de Bornéo, en Indonésie, a annoncé la police ce vendredi.



Le corps mutilé du trentenaire avait été découvert la veille. Il flottait sur la rivière, en aval de l’endroit où il avait disparu. Là, seules sa moto et ses sandales avaient été retrouvées.

Parti à la pêche aux coquillages

Les autorités ont alors abattu un crocodile de six mètres de long qui se trouvait non loin du corps. Ils ont découvert dans son estomac un bras gauche et une jambe, les deux membres qui manquaient au corps de l’individu. Ce dernier était parti à la pêche aux coquillages, a expliqué sa femme.

En 2016, un touriste russe avait été tué par un crocodile dans les îles Raja Ampat, un site fréquenté par les amateurs de plongée. Les heurts entre animaux et humains restent fréquents en Indonésie, surtout dans les régions où la destruction des forêts pour planter des palmiers à huile restreint de plus en plus l’habitat des animaux sauvages.