Législatives en Italie: Les bureaux de vote ont ouvert pour un scrutin à l’issue incertaine

ELECTIONS Les Italiens vont devoir désigner 630 députés et 315 sénateurs…

20 Minutes avec AFP

— 

Les bureaux de vote ont ouvert en Italie.
Les bureaux de vote ont ouvert en Italie. — Tiziana FABI

Plus de 46 millions d’Italiens sont appelés aux urnes ce dimanche. Les bureaux de vote ont ouvert à 7h (6h GMT) en Italie pour des élections dont l’issue est incertaine, entre poussée de la droite et montée des populismes.

Le vote va durer jusqu’à 23h (22h GMT) pour désigner les 630 députés et 315 sénateurs. Compte tenu de la complexité du nouveau système électoral, qui combine scrutin proportionnel et majoritaire, les sondages de sortie des urnes ne donneront qu’une indication du rapport de forces : il faudra attendre tard dans la nuit de lundi pour avoir une indication de la composition du futur Parlement.

La coalition de droite/extrême droite donnée en tête

Samedi encore, nombre d’électeurs se montraient indécis ou amers, au terme d’une campagne dominée par les questions liées à l’immigration, l’insécurité ou la faiblesse de la reprise économique en Italie.

Si la coalition de droite/extrême droite est donnée en tête de ce scrutin, elle est loin d’être certaine de pouvoir gouverner. Selon les experts, le seuil pour obtenir la majorité des sièges est de 40 à 45 %.

>> A lire aussi : Le roman-photo d’une campagne pas comme les autres

Or, les derniers sondages disponibles, datant d’il y a deux semaines, plaçaient la coalition en tête avec 37 % des intentions de vote, dont 17 % pour Forza Italia, le parti de Sylvio Berlusconi, et 13 % pour la Ligue de Matteo Salvini (extrême droite). Un renversement de ce rapport de forces, auquel le chef de la Ligue veut croire dur comme fer, donne des sueurs froides en Europe.