Japon: Le pays a accueilli 20 réfugiés en 2017

SOLIDARITE Près de 20.000 personnes avaient déposé un dossier…

D. D.

— 

Le drapeau du Japon.

Le drapeau du Japon. — SIMMONS BEN/SIPA

20 réfugiés : c’est le nombre de personnes que le Japon a accueilli en 2017, malgré un nombre record de demandes a annoncé mardi le gouvernement, selon la RTBF.

>> A lire aussi : Corée du Nord: Un ancien déserteur américain meurt trente-neuf ans après s'être réfugié à Pyongyang

19.628 personnes ont ainsi déposé une demande d’asile dans le pays l’année dernière, soit une hausse de 80 % par rapport à 2016.

Une politique d’asile stricte

Parmi ceux acceptés, cinq venaient d’Egypte, cinq de Syrie​ et deux d’Afghanistan. Les nationalités des huit derniers n’ont pas été communiquées par le ministère de la Justice. Si le pays finance très largement les programmes humanitaires, il se refuse à assouplir sa politique d’asile.

Le Japon a ainsi longtemps été réticent à l’idée de laisser des réfugiés pénétrer dans sa société homogène et a fortement restreint le nombre de personnes acceptées. Le ministère a précisé que le nombre de statuts de réfugié accordés était en hausse par rapport à 2014 et 2013, avec respectivement 11 et 6 personnes acceptées.