VIDEO. Un avion perd un capot moteur en plein vol, les passagers terrifiés

MONDE Le vol United 1175 s'est posé en urgence à Honolulu, mardi après-midi...

P.B.

— 

Le vol United 1175 a dû se poser d'urgence à Honolulu, le 13 février 2018 après avoir perdu un capot moteur.
Le vol United 1175 a dû se poser d'urgence à Honolulu, le 13 février 2018 après avoir perdu un capot moteur. — AP/SIPA

Tout s’est bien terminé mais une enquête a été ouverte par les autorités aériennes américaines. Un Boeing 777 de United Airlines a perdu le capot protégeant un de ses réacteurs, mardi, environ 40 minutes avant de se poser en urgence sur le tarmac d'Honolulu. Plusieurs internautes ont partagé photos et vidéos de l’incident.

« Vol le plus terrifiant de ma vie », a tweeté Maria Falaschi. Erik Haddad, ingénieur chez Google, a partagé une vidéo du réacteur découvert vibrant avec un inquiétant cliquetis métallique.

« Des gens se préparant à mourir »

« Il y a eu un gros boum et l’avion s’est mis à cliqueter et à trembler », a raconté la passagère Allison Sudiacal à Hawaii News Now. « Aujourd’hui, j’ai appris que si le réacteur n°2 explose sur ton vol United, ça fait le même bruit que d’être dans une machine à laver mal équilibrée », a décrit Jeff Carter. Il a également partagé une vidéo des secousses dans une cabine complètement silencieuse, écrivant : « Voici à quoi pourrait ressembler un 777 plein de gens se préparant calmement à mourir. »

« Les pilotes ont demandé à atterrir en urgence à cause de la perte d’un capot moteur. Le vol United 1175 reliant San Francisco à Honolulu s’est posé en toute sécurité. Nos pilotes ont suivi les recommandations et les passagers ont pu débarquer normalement », a indiqué la compagnie américaine. Les autorités ont précisé que les pilotes avaient signalé « des vibrations dans le moteur droit », pour une raison que l’enquête devra éclaircir.

De tels incidents sont rares mais se produisent épisodiquement : en septembre dernier, un Airbus A380 d’Air France avait connu une avarie similaire et avait dû se poser d'urgence au Canada.