VIDEO. Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama ne font pas l'unanimité

ART Dévoilés lundi, les tableaux déchaînent les passions politiques...

P.B.

— 

Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama, peints par Kehinde Wiley et  Amy Sherald.

Les portraits officiels de Barack et Michelle Obama, peints par Kehinde Wiley et Amy Sherald. — SMITHONIAN'S

C’est un exercice aussi archaïque qu’incontournable : lundi, les portraits officiels de Barack et Michelle Obama, qui seront exposés à la National Portrait Gallery du Smithsonian, ont été dévoilés. Et sans surprise, les tableaux du premier couple présidentiel noir, peints dans un style plus contemporain qu’à l’accoutumée par deux artistes afro-américains, sont aussi clivants que la politique.

« Ça ne lui ressemble pas »

Si Barack Obama a remercié l’artiste Amy Sherald pour avoir « capturé la grâce, la beauté, l’intelligence et le charme de la femme que j’aime », de nombreux internautes sont dubitatifs sur la ressemblance. Et on vous a épargné les commentaires les plus racistes.

« Sa peau est grise »

Comme l’explique le Baltimore Sun, Amy Sherald capture ses portraits d’Afro-Américains au charbon, avec une couleur entre le gris et le brun « qui n’est pas là pour effacer la race [du sujet] mais pour signifier son manque d’importance ».

La verdure détournée

Davantage photo-réaliste, le portrait d’Obama peint par l’artiste Kehinde Wiley fait surtout débat pour sa mise en scène. Le président n’est pas debout dans une bibliothèque devant un drapeau américain mais assis, entouré par de la verdure. Il s’agit, selon Wiley « d’une métaphore sur le combat entre Obama et son histoire », représentée par des plantes originaires de Chicago, d’Hawaï et du Kenya. Evidemment, il n’a pas fallu longtemps pour que le tableau soit détourné par les trolls de l’alt-right américaine, dans des métaphores beaucoup plus terre à terre.