Etats-Unis: Une jeune femme retrouve son père biologique et fait un enfant avec lui

INCESTE Dix-neuf ans après avoir abandonné sa fille, Steven Pladl a eu un enfant avec elle…

20 Minutes avec agence

— 

Le marteau de la justice. Illustration.
Le marteau de la justice. Illustration. — PureStock - Sipa

Steven Pladl, 42 ans, et sa fille Katie âgée de 20 ans, ont été arrêtés fin janvier en Caroline du Nord (Etats-Unis) et ont comparu pour la première fois ce lundi devant la justice pour des faits d’« inceste », « adultère » et « délinquance ».

>> A lire aussi : Etats-Unis: Une mère et son fils veulent se marier et faire un enfant

Le père et son enfant auraient eu ensemble des relations sexuelles. La jeune femme a donné naissance en septembre dernier à un bébé dont son père serait le géniteur, rapporte CBS.

Abandonnée à la naissance

L’Américaine avait été abandonnée à la naissance et adoptée par une autre famille. Mais à 18 ans, la jeune fille a souhaité retrouver ses parents biologiques et a réussi grâce aux réseaux sociaux. En août 2016, Katie Pladl est finalement venue vivre à Richmond (Virginie) chez ses parents biologiques et leurs deux autres enfants.

>> A lire aussi : Etats-Unis: Une femme condamnée à 10 ans avec sursis pour avoir épousé sa propre mère

Trois mois plus tard, la mère de Katie quitte son père. Elle découvre ensuite que Katie est enceinte de lui.

Des photos sur Instagram

C’est en lisant le journal intime d’un autre de ses enfants que la mère biologique de Katie a appris la nouvelle, confirmée ensuite par son ex-mari. Elle a alors porté plainte, déclenchant l’ouverture d’une enquête. Face à ces investigations, Katie et Steven Pladl ont préféré quitter la Virginie.

Sur le compte Instagram de la jeune femme, des photos datant du 20 juillet dernier montrent le père et sa fille dans ce qui pourrait ressembler à un échange de vœux de mariage. Plus tard, Katie Pladl a mis en ligne des clichés montrant sa vie quotidienne avec son bébé et le père de ce dernier.

Nothing fancy, just love 💍 #justmarried #simplewedding #pregnancy

A post shared by Katie Fusco Pladl (@your_local_amateur) on

Father & Son ✨ #fatherandson #bonding

A post shared by Katie Fusco (@anamateurmama) on

La caution pour chacun des accusés a été fixée à un million de dollars (environ 800.000 euros) par la justice américaine. Seul Steven Pladl a payé ce montant et est donc actuellement en liberté. Sa fille, elle, est restée en prison.