Corée du Sud: Jugé pour corruption, l'héritier de Samsung obtient sa libération en appel

PROCES Lee Jae-Yong avait été condamné en août à cinq ans de prison...

20 Minutes avec AFP

— 

Lee Jae-Yong
Lee Jae-Yong — Chung Sung-Jun / POOL / AFP

Une cour d’appel sud-coréenne a confirmé ce lundi la culpabilité de l’héritier de l’empire Samsung Lee Jae-Yong, jugé pour corruption, mais ramené sa condamnation à une peine de prison avec sursis et ordonné sa libération immédiate.

>> A lire aussi : Qui est Lee Jae-Yong, l'hériter Samsung mis en examen pour corruption ?

Vice-président de Samsung Electronics et fils du président du groupe Samsung, Lee Jae-Yong avait été condamné en août à cinq ans de prison, notamment pour corruption, abus de bien sociaux ou encore parjure dans le retentissant scandale qui a entraîné la destitution de l’ex-présidente sud-coréenne Park Geun-Hye.