Michael Bates, ministre du Développement International, présente sa démission le 2 février 2018.
Michael Bates, ministre du Développement International, présente sa démission le 2 février 2018. — Capture d'écran YouTube/Guardian News

ERREUR FATALE

VIDEO. Royaume-Uni: Un ministre a voulu démissionner pour une minute de retard au Parlement

Lord Bates se sentait «vraiment honteux» de ce retard, et a souhaité quitter ses fonctions au gouvernement...

Après être arrivé avec une minute de retard à une séance de questions au gouvernement, le ministre britannique du Développement international Michael Bates a remis sa démission « avec effet immédiat ».

>> A lire aussi : Royaume-Uni: Cent-soixante tentatives de connexion à des sites pornographiques par jour au Parlement

« J’ai toujours considéré que nous devions offrir et présenter la plus grande courtoisie et le plus grand respect en répondant […] aux questions légitimes des parlementaires », a déclaré le retardataire avant de présenter sa démission, à la grande surprise des parlementaires et ministres présents, cité par la BBC.

Une démission refusée

Le membre du gouvernement estimait avoir manqué à son devoir et se sentait « vraiment honteux ». Son léger retard a notamment obligé un de ses collègues à répondre à une question qui lui était adressé. La Première ministre a refusé le départ du fautif, qui restera donc en poste.

« Avec la sincérité qui le caractérise, Lord Bates a offert sa démission aujourd’hui mais celle-ci a été refusée car elle n’a pas été jugée nécessaire », a indiqué un porte-parole de Theresa May cité par la BBC. Angela Smith, leader de l’opposition travailliste à la Chambre des lords, a elle aussi estimé « qu’une excuse de la part de Lord Bates est tout à fait suffisante ».