Sénégal: Macron s'engage pour l'éducation et l'environnement à Dakar

DIPLOMATIE C’est la sixième visite du président français dans un pays d’Afrique subsaharienne...

20 Minutes avec AFP

— 

Le président français Emmanuel Macron a entamé une visite officielle de deux jours au Sénégal.
Le président français Emmanuel Macron a entamé une visite officielle de deux jours au Sénégal. — Toure BEHAN

Après Tunis, Dakar. Le président français Emmanuel Macron a entamé ce vendredi une visite officielle de deux jours au Sénégal, axée sur l’aide internationale à l’éducation et à la lutte contre l’érosion côtière.

C’est la sixième visite du président français, arrivé à Dakar en provenance de Tunisie, dans un pays d’Afrique subsaharienne, après le Mali, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Ghana.

Une série de contrats signés

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont été accueillis sur le tarmac par Macky Sall et son épouse, et les deux présidents ont discuté plus d’une demi-heure dans le pavillon de réception de l’aéroport de Dakar.

Ils ont ensuite signé une série de contrats, dont la vente de deux Airbus à la compagnie Air Sénégal pour un montant de 214 millions de dollars (171 millions d’euros) et la création d’un campus universitaire franco-sénégalais, avant une visite sur le chantier du futur TER (train express régional) de Dakar, auquel participent des entreprises françaises.

Rihanna en soutien

Les deux présidents, qui ont chacun fait de l’éducation une priorité, devaient ensuite visiter un collège de Dakar rénové avec des fonds de l’Agence française de développement (AFD), avant de rejoindre la conférence du Partenariat mondial pour l’éducation.

>> A lire aussi : Rihanna sacrée «personnalité humanitaire de l'année» par l'université de Harvard

Leur objectif sera de lever quelque 3 milliards de dollars sur la période 2018-2020 pour aider plus de 60 pays en développement à financer leurs programmes d’éducation. Le président français pourra compter sur le soutien de Rihanna, également présente à Dakar depuis jeudi, selon un responsable de la communication de la chanteuse.