VIDÉO. Philippines: Le volcan Mayon crache des fontaines de lave de 600 mètres de haut

ERUPTION Plus de 60.000 personnes ont été évacuées sur l'île philippine de Luçon, aux alentours du volcan…

20 Minutes avec agence

— 

Mayon volcano erupts for the second straight day Tuesday, Jan. 23, 2018 as seen from Legazpi city, Albay province, southeast of Manila, Philippines. The Philippines' most active volcano ejected a huge column of lava fragments, ash and smoke in another thunderous explosion at dawn Tuesday, sending thousands of villagers back to evacuation centers and prompting a warning that a violent eruption may be imminent.
Mayon volcano erupts for the second straight day Tuesday, Jan. 23, 2018 as seen from Legazpi city, Albay province, southeast of Manila, Philippines. The Philippines' most active volcano ejected a huge column of lava fragments, ash and smoke in another thunderous explosion at dawn Tuesday, sending thousands of villagers back to evacuation centers and prompting a warning that a violent eruption may be imminent. — BULLIT MARQUEZ/AP/SIPA

C’est l’un des plus célèbres volcans du monde, certainement l’un des plus actifs, et il secoue actuellement les Philippines.

>> A lire aussi : VIDEO. Japon: Un mort et plusieurs blessés après une éruption volcanique près d'une station de ski

Le volcan Mayon, qui culmine à 2.462 mètres de hauteur, est entré en éruption le 13 janvier et crache désormais des jets de lave hauts de 500 à 600 mètres, rapporte Futura Sciences.

Des jets hauts de centaines de mètres

Selon l’Institut philippin de volcanologie et de sismologie, cinq fontaines de lave pouvant atteindre des hauteurs de 500 à 600 mètres au-dessus du cratère ont eu lieu les deux derniers jours.

L’explosion s’est rapidement transformée en éruption dite phréatomagmatique : le panache volcanique, qui est monté à environ 2.500 m d’altitude, contient aussi des cendres et blocs de roches ou de lave.

Le strato-volcan – constitué des coulées de lave et de cendres de ses précédentes éruptions – a également émis des coulées pyroclastiques, un mélange à haute température de gaz volcaniques, de vapeur d’eau et de particules solides qui s’écoule à grande vitesse depuis le sommet du volcan.

Un volcan très actif

La population a été évacuée dans un rayon d’au moins neuf kilomètres autour du volcan. L’alerte est passée au niveau 4 et le niveau 5 (représentant un danger maximal) pourrait bientôt être atteint.

Depuis 400 ans, une cinquantaine d’éruptions ont secoué le Mayon. En 1984, plus de 73.000 personnes avaient dû être évacuées aux alentours. Depuis le début du siècle, le colosse a déjà craché ses panaches de feu trois fois : en 2009, 2013 et 2014.