VIDEO. Japon: Après les chutes de neige à Tokyo, des dizaines de blessés et des milliers de voyageurs bloqués

JAPON La capitale japonaise a enregistré des chutes de neige record...

M.C. avec AFP

— 

Des passants sous la neige dans une rue de Shinjuku, à Tokyo, le 22 janvier 2018.
Des passants sous la neige dans une rue de Shinjuku, à Tokyo, le 22 janvier 2018. — Nicolas Datiche/SIPA

Scènes exceptionnelles dans la capitale japonaise. Des milliers de voyageurs étaient encore bloqués mardi et des dizaines de personnes ont été blessées après des chutes de neige record survenues lundi sur Tokyo. L'Agence japonaise de météorologie a enregistré 23 centimètres de neige dans certaines parties de la capitale, un record depuis février 2014. 

Quelque 700 accidents de la circulation ont été répertoriés

Selon la chaîne de télévision publique NHK, au moins 180 personnes ont subi de légères blessures en glissant sur les chaussées et trottoirs. Quelque 700 accidents de la circulation ont été répertoriés, a précisé la police.

Plus de 330 vols intérieurs au départ et à destination de la capitale nippone et des trains régionaux avaient été supprimés lundi en raison des intempéries, selon des médias locaux.

Embouteillage de 10 km de long

Mardi encore, des dizaines de vols intérieurs et internationaux ont été annulés en raison de la neige et plus de 9.000 personnes sont restées bloquées à l'aéroport de Narita pendant la nuit.

Des véhicules se sont trouvés bloqués dans un tunnel, provoquant un embouteillage de 10 km de long de lundi soir à mardi matin, ont rapporté les chaînes de télévision. Les intempéries ont aussi fortement perturbé les transports en commun lundi soir alors que des millions de salariés de l'immense agglomération s'efforçaient de rentrer chez eux.

Les employés de bureau japonais, connus pour leurs très longues journées de travail, avaient été vivement appelés à partir tôt, une mesure qui n'a pas empêché des retards et encombrements dans les grandes gares et stations de métro. Les autorités ont conseillé la plus grande prudence aux habitants de la mégapole, alors que des températures inférieures à zéro sont attendues mercredi dans la région de Tokyo, où le ciel bleu, coutumier en hiver dans cette partie du pays, était mardi de retour.