Ingérence russe: Twitter a identifié plus de 50.000 faux comptes qui ont favorisé l'élection de Trump

ELECTION Ces comptes faisaient la promotion de Donald Trump et diffusaient de fausses informations sur ses adversaires…

20 Minutes avec agences
— 
Illustration de Twitter
Illustration de Twitter — LOIC VENANCE

Twitter a publié ce vendredi  un communiqué sur son blog dans lequel le réseau social dévoile avoir identifié plus de 50.000 faux comptes liés à la Russie. Une partie aurait été pilotée par une agence affiliée au Kremlin, l’Internet research agency (IRA).

>> A lire aussi : Soupçons d'ingérence russe: Donald Trump maintient qu’il n’y a «aucune collusion» après l'inculpation d'un ex-conseiller

Dans leurs tweets, les faux utilisateurs faisaient la promotion de la candidature de Donald Trump et propageaient de fausses informations concernant le camp Clinton et leurs alliés démocrates.

Twitter suspend les comptes et informe leurs abonnés

« Nous avons identifié et suspendu un certain nombre de comptes potentiellement liés à une opération de propagande menée depuis la Russie, a expliqué Twitter. En vertu de notre engagement à la transparence, nous avons contacté par email 677.775 personnes qui, aux Etats-Unis, suivent ces comptes ou les ont retweetés ou likés pendant la période électorale. »

>> A lire aussi : Affaire russe: Les accusations dirigées contre Moscou «inventées» par les adversaires de Trump

L’entreprise rappelle que sa plateforme sert à délivrer « un débat démocratique » et un « discours civique sain ». En tout, ces 50.258 comptes automatisés ont représenté 0,016 % du trafic total de Twitter au moment des faits. Dans son communiqué, Twitter conclut en rappelant que la bataille contre « les réseaux d’automatisation et la manipulation » se poursuit.