VIDEO. «Maison de l'horreur» en Californie: Les parents inculpés pour «torture»

ETATS-UNIS Les autorités ont fait le point sur l'enquête, mardi, après la découverte de 13 frères et sœurs retenus en captivité au domicile familial...

Philippe Berry

— 

David et Anna Turpin ont été arrêtés le 14 janvier 2018 et sont accusés d'avoir retenu prisonniers leurs 13 enfants.
David et Anna Turpin ont été arrêtés le 14 janvier 2018 et sont accusés d'avoir retenu prisonniers leurs 13 enfants. — RIVERSIDE POLICE

Treize frères et sœurs retenus en captivité, plusieurs enchaînés à leur lit dans le noir, affamés, le teint blafard et le visage émacié, qui avaient l’air tellement jeunes que la police n’a pas réalisé que la moitié avait plus de 18 ans. C’est la scène « horrifique » découverte dimanche par les autorités dans une maison californienne de Perris, à 1h30 à l’est de Los Angeles, a raconté mardi le shérif du comté de Riverside, Greg Fellow. Il a fait le point sur l’enquête, alors que les parents, David et Anna Turpin, ont été arrêtés et inculpés pour « torture » et « mise en danger [de la vie] d’enfants ».

L’alerte sonnée par une jeune fille « courageuse »

C’est l’une des filles du couple, âgée de 17 ans, qui a pu « s’échapper par une fenêtre » et appeler la police avec un téléphone désactivé – qui permet cependant de composer le 911. Elle a expliqué que ses frères et sœurs étaient retenus prisonniers par leurs parents et montré des photos aux enquêteurs corroborant ses allégations. La police s’est rendue sur place accompagnée des services sociaux, qui n’étaient jamais intervenus à cette adresse.

Des conditions « horrifiques »

« Odeur pestilentielle », « saleté extrême », les autorités ont découvert « des conditions horrifiques », avec « au moins trois des enfants enchaînés à un lit ou à un meuble ». Parce qu’ils étaient « petits et souffrent de malnutrition », la police a d’abord cru que les 13 enfants étaient des mineurs. Au final, sept sont des adultes âgés de 18 à 29 ans, et les six autres ont entre 2 et 17 ans.

Les 13 frères et sœurs seraient tous les enfants biologiques du couple

« Selon les éléments dont nous disposons, David et Anna Turpin semblent être les parents biologiques » des treize frères et sœurs, a précisé le shérif, indiquant « qu’à ce stade, il n’y a pas de signe d’abus sexuel ». Selon lui, la mère était « perplexe » à l’arrivée de la police, ne comprenant pas la raison de la venue des autorités.

Les médecins surveillent la réalimentation

Les treize frères et sœurs ont été hospitalisés dans deux établissements, un pour les adultes et un pour les enfants. « Notre priorité dans ces cas de famine est de les stabiliser », a expliqué Sophia Grant, de l’hôpital universitaire de Riverside, « avec une nutrition progressive pour éviter les problèmes de la réalimentation. » D’autres examens physiques et psychologiques sont prévus dans les prochains jours.

Quel est le rôle joué par la religion ?

La police n’a « pas d’information sur une affiliation » de la famille à une secte ou un culte. « Dieu les a bénis » avec tous ces enfants, ont confié les grands-parents, James et Betty Turpin, à ABC News. Selon eux, leur fils et sa femme sont de bons chrétiens, et les enfants suivaient « un enseignement strict à domicile ». Ils devaient notamment apprendre par coeur des passages de la Bible, avec l’objectif, pour certains, de la retenir en intégralité. La dernière fois que les grands-parents ont vu leurs petits-enfants, il y a quatre ans, ils les avaient trouvés « un peu maigres » mais la famille avait « l’air heureuse », selon eux.

Sur sa page Facebook – depuis mise hors ligne – le couple a partagé plusieurs photos de famille lors de voyages à Disneyland et à l’occasion d’une cérémonie de renouvellement de leurs vœux de mariage, en 2016. On peut voir 10 filles en tenue identiques et trois garçons avec la même coupe au bol que leur père. Les autorités ne « savent pas » si la situation familiale a changé à un moment donné, ni depuis combien de temps les enfants vivaient dans ces conditions.

Difficultés financières et maison neuve

Selon le New York Times, le couple s’est déclaré en faillite en 2011, avec des dettes comprises entre 100.000 et 500.000 dollars. Le père, qui travaillait à cette époque comme ingénieur chez Northtrop Grumman, gagnait 140.000 dollars par an. Depuis, il a reçu une autorisation de l’Etat californien pour fonder une école privée à domicile. Selon le shérif, seuls les enfants du couple y étaient scolarisés. David et Anna Turpin ont vécu au Texas, puis à Murrieta, en Californie, avant de s’installer en 2014 à Perris, à mi-chemin entre Los Angeles et Palm Springs, dans un lotissement de maisons neuves vendues autour de 300.000 dollars.

La maison de David et Anna Turpin, à Perris, en Californie.
La maison de David et Anna Turpin, à Perris, en Californie. - GOOGLE MAPS